Nos compétences

  • EXPERTISE

    Le géomètre-expert est habilité à apprécier la juste valeur d'un bien immobilier qu'il s'agisse d'habitations, de bureaux, de terrains agricoles, de vignobles ou de surfaces boisées.

    Plusieurs facteurs permettent d'apprécier la juste valeur d'un bien immobilier.
    En zone urbaine, sont pris en compte :

    - les facteurs d'ordre géographique (emplacement, environnement commercial, proximité des moyens de transport),
    - les facteurs d'ordre urbanistique (COS de droit ou de fait, servitudes, potentiel de construction),
    - les facteurs liés à la superficie (dont la certification des superficies privatives, rendue obligatoire par la loi Carrez),
    - les facteurs d'ordre juridique et fiscal, avec leurs conséquences financières, voire fiscales.

    L'évaluation peut se traduire en :
    - valeurs de marché (valeur vénale, valeur locative, valeur d'utilité),
    - valeurs de remplacement (coût de remplacement brut ou net).

    Le géomètre-expert est un professionnel indépendant détenteur de compétences techniques et juridiques.
    Ses multiples qualifications lui permettent de prendre en considération tous les facteurs lorsqu'il procède à l'estimation d'un bien immobilier.


    TOPOGRAPHIE

    Notre souci est d'assurer aux entreprises une véritable assistance basée sur une grande disponibilité, ainsi qu'une aide aux choix des paramètres de pilotage.

    Par topographie, on entend la description géométrique d'une surface terrestre et sa représentation graphique à une échelle déterminée.

    La topographie est le métier de base du géomètre-expert.
    Un métier sur lequel se sont greffées quantités de spécialisations au cours d'une évolution considérable des procédures et des moyens.

    Les travaux topographiques comprennent les phases suivantes :
    - opérations de levés de terrain,
    - opérations informatiques et graphiques permettant la réalisation de plans et la production d'informations géographiques.

    Les levés de terrain sont effectués par procédé terrestre.
    Ils sont interprétés en planimétrie (transcription en plan) et en altimétrie (transcription en élévation).
    On recourt également à la photogrammétrie aérienne ou satellitaire.

    Le théodolite traditionnel a cédé la place à la mesure optique des distances à l'aide de matériels de réflexion d'onde.
    Les mesures des angles sont déterminées par des théodolites électroniques qui, couplés à un ordinateur de terrain, donnent la position spatiale, précise, d'un point en temps réel.
    Les technologies actuelles incluent le GPS professionnel (global positionning system), ou localisation par satellite, qui permet de situer en temps réel un point sur le globe avec une précision centimétrique.

    Ces nouvelles technologies impliquent la maîtrise de divers paramètres : localisation précise des satellites, compensation des perturbations et de la réfraction des ondes radio.
    Elles produisent des plans numériques que les ordinateurs peuvent immédiatement stocker et traiter.
    Cependant, dans certains contextes (équipement urbain, étude des mouvements du sol), les méthodes traditionnelles, basées sur un réseau planimétrique et altimétrique, conservent tout leur intérêt.


    MAITRISE D'OEUVRE VRD

    Le géomètre - expert apporte une garantie de qualité et de sécurité pour la construction et l'aménagement publics ou privés.
     
    La maîtrise d'œuvre constitue un élément capital de la réalisation d'un immeuble, d'un ouvrage ou d'un aménagement.
    Dans le cadre de ces missions complexes les Géomètres - Experts mettent en œuvre leurs compétences juridiques, techniques et de conception.
    Ils apportent également à leurs clients des collectivités locales et du secteur privé une garantie spécifique de rigueur professionnelle et de recherche du meilleur coût.

    Une intervention à différentes étapes des projets...
    La mission de maîtrise d'œuvre exercée par le géomètre-expert se positionne entre l'intervention du maître d'ouvrage qui définit l'objectif recherché et en prépare la réalisation, et celle des entrepreneurs qui procèdent à l'exécution des travaux.

    - Comme membre d'un groupement de maîtrise d'œuvre, le géomètre-expert met en œuvre sa capacité à apporter une information topographique précise sous différentes formes en deux ou trois dimensions et à l'interpréter afin de garantir une réalisation optimale sur le chantier. 


    - Comme concepteur, il exerce sa faculté de concevoir des aménagements qui prennent en compte les réalités du terrain afin de façonner un nouveau cadre de vie intégré au paysage environnant et avec un souci d'évaluation de la qualité de ses aménagements.

    L'ensemble du processus de maîtrise d'œuvre comprend :
    1- EMERGENCE DU PROJET
    2- DIAGNOSTIC
    3- ORIENTATIONS STRATEGIQUES
    4- ETUDES D'ESQUISSE
    5- PROGRAMME
    6- AVANT-PROJET
    7- ETUDES DE PROJET
    8- ASSISTANCE AU MAITRE D'OUVRAGE (pour la passation des contrats de travaux)
    9- ETUDES D'EXECUTION
    10- DIRECTION DE L'EXECUTION DES TRAVAUX / ORDONNANCEMENT / COORDINATION / PILOTAGE CHANTIERS
    11- ASSISTANCE AU MAITRE D'OUVRAGE (réception, garantie de parfait achèvement)


    URBANISME ET INGENIERIE FONCIERE

    Toutes les communes de plus de 100 000 habitants et 90% des communes comprises entre 2000 et 3000 habitants sont dotées d'un Document d'Urbanisme (PLU ou Carte communale).
    A défaut, les constructions et modifications sont régies par le Règlement National d'Urbanisme.

    Traduire le PLU :
    Dans une majorité de communes, toute construction ou modification de construction existante est soumise aux contraintes du PLU (Plan Local d'Urbanisme), dont les parties règlementaires et graphiques expriment les dispositions d'urbanisme existantes.

    Le géomètre-expert réalise les études de faisabilité d'un immeuble, traduction des règlements du PLU en matière de construction, réutilisation et de réhabilitation.
    Son intervention va de l'étude d'affectation (bureau ou habitation) à l'estimation des extensions et / ou des nouvelles constructions envisageables.

    PLU et COS :
    Le PLU, quand il existe,  est le document de base de la planification urbaine.
    Le règlement du PLU permet de connaître les possibilités d'utilisation ou d'occupation du sol, ainsi que leurs conditions d'exercice.
    La constructibilité d'un terrain est parfois définie par un COS (Coefficient d'Occupation des Sols) qui permet le calcul, par destination, du nombre de mètres carrés constructibles.